Historique

Fondé en 1992, par Messieurs Jean-Pierre Boyer et Réal Marchand, Moisson Rive-Sud est membre du réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ) et des Banques alimentaires Canada (BAC).

En 1992, l’organisme a été fondé sous le nom de Centre de Distribution Alimentaire de la Rive-Sud (CDARS) par Messieurs Jean-Pierre Boyer et Réal Marchand. Hommes de grande sensibilité, ces propriétaires de marché d’alimentation Métro ont décidé d’aider concrètement les personnes qui ne mangeaient pas à leur faim sur la Rive-Sud en leur offrant des denrées récupérées dans leur épicerie respective.

Lire la suite

Mission & valeurs

Carrefour de lutte contre l’insécurité alimentaire en Montérégie

L’enjeu

Alors qu’il est estimé que plus de 100 000 personnes, dont 30 000 enfants, vivent aujourd’hui de l’insécurité alimentaire en Montérégie, malgré le contexte de plein emploi, alors que par ailleurs la presque totalité des surplus alimentaires est gaspillée et enfouie accélérant le réchauffement climatique dont les premières victimes seront celles qui vivent de l’insécurité alimentaire. Chez Moisson Rive-Sud, nous sommes convaincus qu’il est possible, par la collaboration et l’innovation, que toutes les personnes et les familles de la Montérégie aient accès à des denrées suffisantes, nutritives et diversifiées tout au long de l’année.

C’est notre raison d’être.

Notre mission

En collaboration avec ses membres et ses partenaires, Moisson Rive-Sud soutient les organismes de la Montérégie qui oeuvrent auprès des communautés vulnérables et/ou en situation d’insécurité alimentaire, dans une perspective de santé, de dignité, d’équité et de réduction du gaspillage.

Engagement social

Moisson Rive-Sud incarne cette valeur par une implication sincère et authentique ; l’ajout du mot social vient donner tout son sens à son engagement de contribuer à l’amélioration des communautés de la Montérégie.

Agilité

Moisson Rive-Sud fait preuve d’adaptabilité et de créativité à l’interne, dans ses processus décisionnels et dans ses collaborations externes, avec l’objectif d’éviter le mode réactif propre aux crises et de soutenir un écosystème apprenant et innovant.

Bienveillance

Moisson Rive-Sud prend soin de ses employés, de ses membres, de ses bénévoles et de ses donateurs, elle est à leur écoute et à leur service avec l’intention de créer un équilibre face à l’engagement social exigeant.

Transparence

Moisson Rive-Sud s’engage à mesurer et à documenter ses apprentissages, et à rendre compte à ses membres et à ses partenaires en toute transparence des résultats de ses actions, dans un contexte où l’innovation devient un réflexe.

Moisson Rive-Sud a pour objet de créer, gérer et promouvoir un centre de distribution alimentaire à but non lucratif ayant pour objectifs :

  • Recueillir les surplus
  • Les recycler et les distribuer
  • Sensibiliser les organismes à la prise en charge de la clientèle
  • Promouvoir des activités de formation et valoriser les personnes
  • Favoriser la concertation avec les intervenants du milieu

En somme, Moisson Rive-Sud s’affaire à récupérer des denrées quotidiennement auprès de producteurs locaux et d’entreprises agroalimentaires pour approvisionner les organismes communautaires qui desservent la population fragilisée en Montérégie. Ce faisant, Moisson Rive-Sud contribue au développement durable tout en assurant la sécurité alimentaire et en améliorant la qualité de vie de notre collectivité.

Moisson Rive-Sud est membre des Banques alimentaires Québec et fière partenaire des Banques alimentaires Canada. Par ces réseaux, Moisson Rive-Sud bénéficie de certains avantages relatifs à des projets ou à des partenariats qui se concrétisent en dons financiers et en partage de denrées.

Implication sociale

Moisson Rive-Sud est fière d’ouvrir ses portes à une main-d’œuvre diversifiée au sein de son équipe.

Nous accueillons des jeunes pour la réalisation de leur stage, tant ceux inscrits à un programme collégial et/ou universitaire que des jeunes du secondaire participant à un programme d’étude adapté à leur limitation. Le stage permet de mettre en pratique leurs apprentissages, explorer le milieu communautaire, développer des habiletés de travail, respecter les consignes et travailler en équipe.

Nous offrons, également, aux personnes qui doivent effectuer des heures de travaux communautaires ou compensatoires de les acquitter en nous aidant dans les tâches diverses de l’entrepôt.

De plus, nous accueillons les personnes qui ont été éloignées du marché du travail et qui souhaitent réintégrer celui-ci afin d’acquérir une expérience de travail récente et de reprendre confiance.