Faites un don!>

Historique

En 1992, l’organisme a été fondé sous le nom de Centre de Distribution Alimentaire de la Rive-Sud (CDARS) par Messieurs Jean-Pierre Boyer et Réal Marchand. Hommes de grande sensibilité, ces propriétaires de marché d’alimentation Métro ont décidé d’aider concrètement les personnes qui ne mangeaient pas à leur faim sur la Rive-Sud en leur offrant des denrées récupérées dans leur épicerie respective.

Historique

Bien modeste à ses débuts, un seul camion assurait la distribution.
Par la suite, l’organisme prend de l’ampleur et déménage dans
un local d’une superficie de 500 pieds carrés situé à Longueuil.

En 1993, suite au don du premier camion réfrigéré par
Métro-Richelieu, le CDARS prend de plus en plus d’expansion.
Les demandes étant croissantes, le local ne convient plus.

Suite à l’obtention d’une subvention du gouvernement
du Québec en 1995, le CDARS fait l’acquisition d’un entrepôt
d’une surface de 10 000 pieds carrés situé dans le parc industriel
de Boucherville.

L’année 1998 marque le début des contributions financières
récurrentes de Centraide du Grand-Montréal et du Programme
de soutien aux organismes communautaires (PSOC) issu de
la Régie régionale de la santé et des services sociaux (RRSSS).
Le CDARS est désormais en position favorable pour assurer
des emplois permanents et un développement continu.

Le 4 juillet 2001 constitue une date importante dans l’histoire
de l’organisme puisque CDARS devient officiellement Moisson Rive-Sud.
L’organisation est alors en bonne position pour mettre de l’avant
de nouvelles stratégies et poursuivre sur sa lancée. Une centaine
de partenariats avec de nouveaux fournisseurs de denrées
agroalimentaires ont pris forme depuis sa fondation.

En mars 2004, Moisson Rive-Sud devient officiellement membre
de Banques alimentaires Québec, communément appelées
l’Association québécoise des banques alimentaires et des moissons
(AQBAM) à l’époque, et de Banques alimentaires Canada mieux connues
sous le nom de l’Association canadienne des banques alimentaires
(ACBA) en ce temps.

En septembre 2007, Moisson Rive-Sud entame des travaux
d’agrandissement de 4 775 pieds carrés pour pallier au manque
d’espace et à la vétusté des installations en vue d’assurer efficacement
la récupération et la redistribution des denrées. Le centre de distribution
de Moisson Rive-Sud devient ultra fonctionnel grâce à ses équipements
frigorifiques industriels et ses rayonnages à palettes de grande capacité
de chargement qui permettent d’entreposer ergonomiquement
les denrées non périssables.

La fin des travaux est une étape marquante pour Moisson Rive-Sud. La nouvelle structure administrative et opérationnelle est un gage de réussite pour l’accomplissement efficace de sa mission quotidienne qui consiste à combattre la faim et l’insécurité alimentaire en Montérégie.